mardi 6 juin 2017

365

Ce qui parle
Sous le silence
Des tonnes de sédiments 
Sur le continent de l'enfance 
Pétrifiés par la peur
D'être soi



mardi 30 mai 2017

429

Il n'y a pas de hurlement 
Qui s'écrit sans misère 
Une tonalité muette
À l'appel de ces wagons
Rieurs un soir de vins
Traînant le long des quais
L'âme en dentelles 
Comme des crécelles 
Pour dire qui nous sommes

lundi 22 mai 2017

234

Le manque 
Ou le comble de la satisfaction 
Un soir d'ici 
Qui file ailleurs 
Arraché à la soie des pulsions 





jeudi 18 mai 2017

485

La porte de ton œil 
Dans le fracas des pliures
Qui s'ouvre 
Au regard éternel 

67

Chercher l'introuvable 
Un regard suspendu 
Comme un jardin 
Au-dessus de l'irréversible 






dimanche 14 mai 2017

A ce jour

Là où tu es
Un regard 
Sur ce que
Tu as été 
Et que tu seras
Toujours 
Sans le savoir